14/01/2011

BCGE: Les maîtres de la comedia del arte sont en scène!

Comment se peut-il que les citoyens genevois acceptent d'entendre une si mauvaise comédie se jouer sous leurs yeux sans descendre dans la rue pour manifester leur mépris pour une Justice du canton souillée par la magouilles financière de la BCGE ? 

Voilà qu'aujourd'hui, pour faire dérailler le procès de la BCGE on met en doute l'indépendance de Daniel Zappelli, le richissime milliardaire Carlo Lavizzari et son opportuniste avocat Me Dominique Warluzel tentent d'obtenir sa récusation dans l'affaire RISA (Rente Immobilière SA). dans ce sens auprès de la Cour de cassation qui vient de les débouter cette semaine. (mdr)

Lorsqu'un escroc (présumé...hum ?) comme Carlo Lavizzari, accusé officiellement d'escroquerie et de complicité de gestion déloyale aggravée dans un autre volet de l'affaire BCGe, estime que le procureur général n'est pas indépendant dans cette affaire ;  cela devient un plat de roi que déguste avec délice les députés de Mouvement Citoyen Genevois.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Commentaires

On aimerait bien connaître les coupables ... qu'ils remboursent la dette !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/01/2011

Les commentaires sont fermés.