16/02/2011

PIERRE RONGET: LE PÉTAIN DE VERNIER

Voilà que Pierre Ronget, le Pétain de Vernier et ses acolytes, fondateur d'une entente contre nature utilisent des attitudes indignes pour des parlementaires ou des conseillers municipaux  dignes de ce nom.

Aussi, je dois vous avouer qu'après plusieurs années à siéger au parlement du Grand conseil genevois, force m'est de constater...  ma grande déception face au déroulement actuel de l'action politique. 

Il faut le dire, beaucoup de députés n'ont guère d'éducation, les débats pour eux se résument en d'interminables palabres pour animer le programme de « Léman Bleu ». Les propos soutenus, d'une affligeante nullité le plus souvent,  sont irrémédiablement accompagnés par des applaudissements dignes de fans hystériques; car il faut le savoir, au Parlement, nous sommes dans  «le temple de l'autosatisfaction ». Les jours de sessions  ne sont guère au service du citoyen puisque les votes n'ont qu'un seul but : éliminer le MCG quoi qu'il propose!

 De nos jours, dans son enceinte, le sérieux n'est plus de mise (sauf pour les employés qui y travaillent !).  Le citoyen ou la cause à défendre ne sont plus le sujet central ;.....la grande finalité des séances parlementaires est depuis des années de nuire aux débats formulés et présentés par le Mouvement Citoyen Genevois, qui évidemment  fait face contre vents et marées.

Le téléspectateur ne s'y laissera sans doute pas prendre et les urnes seront là pour punir ces députés qui se fichent depuis trop longtemps du citoyen et du chaos qui règne ici et là dans notre ville.

Pour y remédier proposons d'instaurer un nouveau poste au parlement, celui de Garde-des-Sots !

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.