01/04/2011

SI TU ES UN HOMME: Revisité

Si ni le café ni le thé fort ne m'empêchent de dormir.  Et la bière  me renvoie des souvenirs de rosée sur le verre d'un soir d'été dans le Val de Bagnes...

Si à Genève tout me paraît trop cher...c'est que c'est vraiment trop cher !

Si  n'importe quelle bêtise des politiques au Grand Conseil me fait rire...c'est très bon signe !

Si mes excès font monter  l'aiguille de ma popularité...c'est encore normal !)

Si un jour je fais l'amour trois fois par jour, ce sera dire que j'ai la bonne personne avec moi !

Si la viande me donne des énergies, le  poivre m'excite, c'est grâce aussi aux bienfaits du sport que je pratique, mais de rien d'autre...

Si la télé  et la TSR en particulier m'endort c'est que ce n'est plus moi qui en fait les programmes !

Si on me donne du Monsieur ou du Sir Henry...c'est que j'impose le respect, ce qui continue toujours à ne pas m'étonner... car j'adore plaisanter !

Si je connais  des douleurs d'origine inconnue et que je pleure pour rien, ce n'est pas en écoutant les interventions de Torracinta ou Gillet, c'est par exemple quand j'ai lu un beau poème de Prévert ou Rimbaud... et je sais que cela ne se soigne pas !

Si j'ai quelques de ces  symptômes, cela est tellement intime qu'il vaut mieux que j'en parle seulà seul et discrètement quand je serai à "Genève à chaud" avec Pascal Descaillet...

Allez blogueurs de tous bords ! « Cesse d'embêter Sir Henry, il vous l'a déjà dit, de ne pas s'emballer, la politique c'est sérieux, SI TU ES UN HOMME, MON FILS ! »...

 

 

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.