18/04/2011

MAISON DE RETRAITE DE VESSY: PRISE EN OTAGE

Depuis trop de temps déjà, certains employés de la maison de Retraite de Vessy se sont mis en grève pour revendiquer (tenez-vous bien !) des places de stationnements gratuits dans l'enceinte du parc de l'établissement !

Ayant obtenu une demi satisfaction, ils ont repris le travail, sans trop de conviction, puisque quelques jours plus tard, ils reconduisent le mouvement pour d'autres revendications. Pensez, vu que cela fonctionne, pourquoi pas en profiter, et les voilà qui remettent la grève en marche !

 L'accès pour les visites, pour les livraisons ou la voirie devient un casse tête ; je dirais même casse pieds !

 Eh oui ! la méthode est initiée par les employés frontaliers qui exportent leur manière de travailler chez nous et demain la gauche les soutiendra encore une fois de plus sans doute,  quand nous briserons cette grève.

Dire qu'il y a tant de chômeurs qui aimeraient travailler, qui seraient heureux d'avoir un job et de ne point faire la grève. Le monde est bien mal fait !

Aujourd'hui, à la cafétéria de Vessy, à l'heure de la pause,  seuls trois petits suisses (qui n'ont pas pris l'habitude des collègues français) s'interrogent et ne s'étonnent pas que les citoyens genevois donnent tant de voix au parti du MCG qui depuis longtemps met en garde le Parlement sur cette invasion de travailleurs, entre guillemets.   

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

15/04/2011

ELECTIONS : BON À SAVOIR !

L'argent public ou notre argent privé est aussi difficile à  gagner, que celui dilapidé par l'État !

Mes remerciements vont aux fidèles électeurs qui m'ont toujours soutenus dans mes différentes campagnes. Ils savent l'énergie et l'investissement que je donne aux causes que je défends !

La culture et l'art, la jeunesse et le sport, la sécurité et la justice sont mes chevaux de bataille.

 Par civisme, l'intégralité de mes jetons de présence a été placé pour cette campagne.

On est loin des huit millions deux cents mille francs (8,200'000.-) de la campagne d'un seul candidat Radical, qui s'est fait connaître aux frais de l'État !

 Vous avez jusqu'à dimanche midi pour glisser votre bulletin dans l'urne...liste N°7 Henry Rappaz à Chêne-Bougeries.

C'est le bon choix.

Transmettez ce message à vos amis et connaissance de cette commune.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

14/04/2011

ELECTIONS: HENRY RAPPAZ UN CITOYEN AUSSI DE CHÊNE-BOUGERIES !

Qui ne se souvient pas de son sympathique beau-père, le cordonnier Emmanuel Verger qui a retalonné toutes les chaussures, bottes et talons de la commune ?

Qui ne se souvient pas d'Eliane Verger qui des années durant était au guichet de la banque à répondre aux demandes des citoyens de la commune ou qui vous servait dans la petite épicerie dela famille Perret pour se faire un peu d'argent de poche après l'école ?

Qui ne se souvient pas d'Henry Rappaz qui, pour aider son beau-père passait ses soirées et journées de libres à retaper avec pinceaux et scie, l'arcade de sa boutique pour qu'elle ait fière allure dans la rue principale? 

VOTEZ HENRY RAPPAZ LISTE 7, C'EST VOTER POUR UN HOMME QUI A FAIT SES PREUVES ET NON SEULEMENT DES PROMESSES !

MCG POUR LE CITOYEN, PARTOUT !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

12/04/2011

ELECTIONS: Voteriez-vous pour Torquemada?

Eric Bertinat vous qui êtes né  à Genève et avez passé votre enfance à jouer avec un chapelet, voilà qu'aujourd'hui vous visez le Conseil administratif en Ville de Genève, soyez bon et rappelez-nous un peu vos longs voyages initiatiques, utltra-fondamentaliste catholique, pour qui la seule chose valable dans notre monde surpeuplé, réside, selon vous, à faire des enfants (!) souvenez-vous également et rappelez-le à nos électeurs, cette belle campagne que vous avez honorée contre l'avortement et que votre immaturité doctrinal plaçait les textes bibliques au-dessus de nos lois. Peut-on en rire ?

Ce qui est évident avec votre candidature, parrainée d'une part par Tomás de Torquemada (moine dominicain, confesseur de la reine Isabelle de Castille) un horrible tortionnaire de la Sainte Inquisition et des soutanes bien pensantes d'Ecône vous accéderez, sans doute aux voix du Salut,  mais point au quorum espéré!

Alors citoyens, si vous craignez l'Islam des intégristes, et l'Inquisition, formule "nouvelle vague", votez de préférence MCG !

AMEN.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

09/04/2011

APPARTEMENTS RARES, APPARTEMENTS CHERS !

Idéologiquement, le socialisme a créé de toutes pièces la pénurie et le manque de logements à Genève, de par ses tracasseries administratives et son goût de l'État-providence. Trouvez-vous normal, qu'il nous faut aujourd'hui dix ans pour construire un immeuble de six étages, alors qu'en Chine, six mois suffisent pour une tour de trente étages ?

Doit-on rappeler à cette gauche-caviar, que leur idéologie politique ne fera jamais les appartements dont nous avons besoin ? Souvenez-en lorsque vous irez voter prochainement.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

08/04/2011

QUE DISSIMULEZ-VOUS SANDRINE SALERNO ?

Sous votre gouvernance la ville de Genève gère 103 cafés-restaurants dans la ville. Par vos attributions, les gérances favorisées profitent largement de ce « copinage ». Est-ce bien à l'État ou à la Ville de concurrencer ainsi notre économie de marché ?

Une fois encore les citoyens sont dans l'ignorance et l'opacité des comptes de rendement et de location de tous ces établissements gérés à la petite semaine. Les contribuables en ont assez de payer trop d'impôts avec vos largesses. Nous en avons assez des bilans négatifs et des attributions non contrôlées !

 Un conseil Madame Salerno, cessez ce petit jeu avec nos bistrots !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

04/04/2011

SI TU AIMES LE BLA-BLA, FAIS DE LA POLITIQUE !

"Je commencerai donc par du blabla-bla très sérieux...  avec la problématique (un mot clef, très à la mode au parlement)pour déboucher sur un fond de logement-blabla, avec un zeste de surrélévations, dépollution, de logements sociaux ici et là accompagné du répertoire habituel de promesses intenables mais qui interpellent les électeurs.

Puis je poursuivrai sur un ton dramatique avec un p'tit coup de trouille avec la thématique de la Sécurité, des gitans, des gens déguisés avec des burkas, sans oublier les visages pas pâles, etc... et reblabla, pour rebondir dans la foulée avec le spectre du chômage-blabla avec un soupçon d'emploi-rereblabla, les frontaliers, sujet porteur, sans oublier les patrons exploiteurs qui détestent le personnel résident...  

Puis je passerai sans transition sur le  blablabla au sujet de Fesse book, là, difficile de n'être pas sérieux... parce que ce genre de blabla est réservé aux élites :... 24 heures sur 24, je vois la candidate Kraft déballer son blabla-plat sur ce site tout comme l'UDC avec son moustachu qui bouillonne dans une soupe électorale glauque et un blabla rétro style curé intégriste d' Ecône tout ça aux côtés de Chevrolet  qui blablatte avec Ferrazinette sur des thèmes de blabla et de glagla oui-oui... Regardez, je n'invente rien!

Finalement, mon Dieu que c'est beau la politique, vous en conviendrez, même si ça n'a jamais changé grand chose dans le monde !

Mais revenons sérieux. Les  élections pour les postes clefs, il faut le savoir n'est qu'une lutte pour accéder au pouvoir,  pour gagner les quelques cents mille francs de jetons de présence qu'empochera le plus malin; la plus grande gueule, le plus menteur de tous ces candidats présents au départ de ces élections. On le sait et rien n'arrêtera cette comédie humaine et l'accès au trône de telle ou telle commune de Grand Malin sera fêtée à la une de votre quotidien le lendemain des élections !

 Ah ! Comme en vérité ce blabla me paraît fade et casse noix, surtout quand on en connait la résultante, mais enfin, jouons-en le jeu, n'est-ce pas ce que certains appelent " la comédie humaine"...

Oh! C'est vrai, j'allais oublier de vous préciser, finalement, je suis également candidat au conseil administratif de ma commune, ha... ha!

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

01/04/2011

SI TU ES UN HOMME: Revisité

Si ni le café ni le thé fort ne m'empêchent de dormir.  Et la bière  me renvoie des souvenirs de rosée sur le verre d'un soir d'été dans le Val de Bagnes...

Si à Genève tout me paraît trop cher...c'est que c'est vraiment trop cher !

Si  n'importe quelle bêtise des politiques au Grand Conseil me fait rire...c'est très bon signe !

Si mes excès font monter  l'aiguille de ma popularité...c'est encore normal !)

Si un jour je fais l'amour trois fois par jour, ce sera dire que j'ai la bonne personne avec moi !

Si la viande me donne des énergies, le  poivre m'excite, c'est grâce aussi aux bienfaits du sport que je pratique, mais de rien d'autre...

Si la télé  et la TSR en particulier m'endort c'est que ce n'est plus moi qui en fait les programmes !

Si on me donne du Monsieur ou du Sir Henry...c'est que j'impose le respect, ce qui continue toujours à ne pas m'étonner... car j'adore plaisanter !

Si je connais  des douleurs d'origine inconnue et que je pleure pour rien, ce n'est pas en écoutant les interventions de Torracinta ou Gillet, c'est par exemple quand j'ai lu un beau poème de Prévert ou Rimbaud... et je sais que cela ne se soigne pas !

Si j'ai quelques de ces  symptômes, cela est tellement intime qu'il vaut mieux que j'en parle seulà seul et discrètement quand je serai à "Genève à chaud" avec Pascal Descaillet...

Allez blogueurs de tous bords ! « Cesse d'embêter Sir Henry, il vous l'a déjà dit, de ne pas s'emballer, la politique c'est sérieux, SI TU ES UN HOMME, MON FILS ! »...

 

 

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Nomination d'un nouveau directeur à Migros Genève

Zürich (ots) - Le Conseil d'administration de Migros Genève a décidé dans sa  dernière séance du 25 février 2011 de nommer Monsieur Claude Tamborini, actuellement président-directeur général de Altha vins Genève, en qualité de Directeur de Migros Genève au 1er mai 2011.

   Il remplacera M. Claude Hauser qui avait décidé, il y a quelques mois déjà, de quitter l'entreprise pour rejoindre la direction de l'UBS.    Cette décision doit encore être ratifiée par le Conseil d'administration de la Fédération des coopératives Migros, dans les prochain

PICT0065.JPG

s jours.

Écrit par Sir Henry dans Air du temps, Genève | Lien permanent | | | |  Facebook