27/06/2011

Cour des comptes: Vas-y Claude Marcet!

 Rappelez-vous, il y a 12 ans, qui peut prétendre ne pas avoir été au courant du scandale de l'affaire de la Banque cantonale de Genève, notre BCGE. Profondément découragés par le cynisme de cette affaire, peu de gens se sont manifestés pour lutter contre cette gabegie financière. C'est alors, en 1990, qu'en trois jours 75 citoyens créèrent un groupement intitulé : « L'Association des Citoyens Contribuables » et parmi eux figurait un éminent comptable qui, des années durant, a œuvré sans répit afin de protéger la collectivité spoliée et d'exposer au grand jour cette « magouille » dirigée par quelques politiques au nom connu. Ce professeur est un grand professionnel de la comptabilité, expert-comptable officiel auprès de l'association des experts-comptables fédéraux celle qui attribue lesdits diplômes d'expertise!), donc un grand  connaisseur en la matière.

 Cet homme, c'est Claude Marcet, ancien élu qui, vu la situation dans laquelle le canton était plongé,  a préféré abandonner ses fonctions officielles de député au profit de la création de la Cour des comptes. Son regard face aux problèmes de la Caisse de retraite des fonctionnaires (CIA) et de l'affaire de la BCGE ferait de lui, s'il voulait bien accepter le poste de président de la Cour des comptes, le seul homme vraiment capable de relever un tel défi.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.