19/08/2011

OFFICE DES POURSUITES : Elle vole en toute légalité

Genève va mal, très mal, savez-vous que tous les jours l'office des poursuites envoie 1'024 commandements de payer, une moyenne en voie d'augmentation ces derniers temps.

Savez-vous également que certains établissements bancaires accordent des crédits à un taux de 1,5 % alors que l'office des poursuites compte un taux de 4,5% plus les frais, lorsque vous tombez entre leurs mains.

En deux mots, l'Etat ne cesse d'enfoncer la tête des plus pauvres et des PME en difficulté avec ces taux usuriers.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.