12/09/2011

Genève, c'est Chicago 1920 !

Vous avez dit, fait divers ?

Il est 19:30 h. Sur la place de la Madeleine, une cinquantaine de personnes attendent d'assister au concert de GenevArt avec le compositeur  Doryan-Emmanuel Rappaz. Tout respire le calme et le bonheur d'une soirée estivale. Le soussigné et quelques membres du Mouvement Genevois, présents pour soutenir le jeune et talentueux compositeur, bavardent devant l'entrée. Soudain, les cris d'une femme déchirent l'atmosphère. Un homme vient de lui arracher son portable et son sac à main. Le temps de réaliser, il est déjà à plus de cinquante mètres. Malheureusement pour lui et heureusement pour le sac. En moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, deux vaillants sportifs du MCG sont derrière lui et pas de chance pour le voleur, ils sont plus rapides. Un croc-en-jambe, l'homme s'écrase, et il est aussitôt ceinturé. Un policier en congé qui était à proximité vient porter secours en attendant les renforts. L'homme couché est un Roumain connu des services. C'est grâce à la condition  physique des poursuivants que le terrassement du voyou à été réglé dans les formes... Nous comprenons à présent pourquoi ce sont les personnes âgées qui sont le plus souvent la proie de ces attaques, et c'est là aussi ; comme le réclame le MCG, qu'il nous faut plus de policiers dans les rues et en patrouille à pied. J'espère qu'Isabel Rochat lira ce blog et sera soutenue dans ses démarches pour améliorer la sécurité urbaine. Ah, j'allais oublier ! Ne cherchez pas de compte-rendu de cet événement dans le journal, il y en a beaucoup trop chaque jour, cela pourrait effrayer  le citoyen.

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.