21/10/2011

Quand la mort d'un tyran rend stupide...

... On lui a tiré dans les pieds? non, dans les jambes! non, dans la tête, alouette, alouette...
Bref, il est mort le poète un peu excessif de la révolution verte...

Heureusement, on a de brillants journalistes qui savent faire la part des choses, comme notre cher Pascal qui nous rappelle ce matin sur ONE FM qu'il faut voir le bien dans le mal; ainsi, Staline était mauvais mais les troupes soviétiques ont libéré l'Europe du nazisme, texto!!!

On aimerait bien savoir ce que pensent les peuples ainsi libérés qui ont subi le joug des joyeux soldats de l'armée rouge durant des décennies au prix de millions de morts...

Mais voyons le bien dans le mal nous dira le journaliste, au moins ils ne parlaient pas allemand. Ah oui, j'oubliais un détail, authentique aussi celui-là, à l'annonce de l'arrivée de l'armée soviétique... de libération, les prisonniers des camps de concentration allemands ont préféré suivre leurs tortionnaires SS dans leur retraite que d'attendre leurs bienfaiteurs... Ça ne vous fait pas réfléchir cher journaliste ?

Et la cerise sur le gâteau c'est tout de même l'incontournable comique troupier Jean Ziegler qui, après avoir soutenus toutes les dictatures et guerres de libération marxistes, dont celle du sémillant colonel libyen, vient nous expliquer doctement pourquoi la disparition de celui qui fut son ami, est une bonne chose pour le monde arabe.

Eh Jean, t'a pris le soleil à Tripoli ou est-ce l'été indien de Choulex qui t'a bousillé la cafetière?

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.