06/02/2012

CHRISTIAN EBNER: BILLET SIMPLE COURSE POUR BELLECHASSE

Le tribunal a tranché. Le père de la série "Victor" CHRISTIAN EBNER va enfin pouvoir troquer son costume trois pièces cravate contre des salopettes et des bottes en caoutchouc pour un voyage bien mérité dans les geôles de Bellechasse ou de la Plaine de l'Orbe où déjà les grandes porcheries, avec ses centaines de porcs, attendent les bons services de son futur arrivant.

Un rappel non négligeable, le sieur Christian Ebner pour qui ce long voyage derrière les barreaux est bien mérité, est un voyage qui durera plusieurs années et dont la résultante provient de l'excellent travail de la Justice genevoise. Il faut le souligner.

La trahison d'amis est un crime odieux, et cet homme qui ne connait pas les remords, qui n'a jamais hésité à commettre les pires escroqueries, en prenant pour cibles ses meilleurs amis, y compris toutes les autres malheureuses proies qu'il a escroqué par métier va payer à présent le prix de ses actes.

Moralité :  Ebner était un homme (!) qui avait tout pour réussir une vie agréable, professionnelle et familiale, artistique même, longtemps entouré d'amis sincères, mais qui a préféré choisir de pratiquer le crime le plus odieux : celui de les voler et de  trahir son personel et ses amis. Berk !

Finalement, l'adage qui lui sied à merveille dit que  la vengeance est un plat qui se mange froid... surtout dans une cellule, semble plus que jamais d'actualité !

Une vraiment triste fin de vie pour le sympathique petit VICTOR !

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.