27/02/2012

POLITIQUE: L'ÂNE VÊTU DE LA PEAU DU LION

On savait que pour certain, la présidence au gouvernement genevois  pouvait rendre magistralement suffisant!

Vendredi dernier le MCG en a fait les frais une fois de plus. N'oublions pas que c'est dans la même enceinte qu'un "saigneur" a ordonné  de brûler vif  le poète Michel Servet, ou plus tard de faire arquebuser manu militari à Plainpalais, le malheureux Pierre Fatio qui s'élevait contre les injustices des politiques de l'époque.

En 2012 rien ne change, les hommes politiques se comportent comme des malfrats sous le couvert d'une pseudo démocratie. Le MCG en est victime quotidiennement.

Là est notre lutte.

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.