30/03/2012

ELECTIONS: LA MOUCHE DU COCHE

Eric Stauffer est le meilleur candidat, les chiffres le prouveront. Eux.

Pas à dire, Philippe Souaille, à dix sept députés, on rigole mieux que tout seul à longueur de journée devant son écran de PC pour taper sur le MCG, n’est-ce pas monsieur le mondialiste humaniste ?

Eh oui le MCG fait toujours preuve d'un sens de l'humour à toute épreuve et votre haine viscérale n’a d’égal que les centaines d’heures que vous gaspillez à nous démolir…plus est, en vain !

Stauffer draine de jour en jour plus de convaincus derrière lui et non des casseroles comme vous aimeriez tant lui en rajouter, puisque dans votre texte vous en mettez de dépit même deux  LL à « ses casserolles ».

 Le peuple votera MCG car l’attachante personnalité d’Eric Stauffer lui ouvre grand la voie au Conseil d’État ; et cela quitte, même si vous en mourrez d’amertume.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

29/03/2012

MCG: UN MARIAGE DE RAISON

Il est bon de rappeler en ma qualité d'ancien président de l'UDC Genève (et  même président d'honneur !) de voir enfin le bon sens germer et l'entente prendre place entre le MCG et l'UDC sous forme d'apparentement.

Car n'oublions jamais, que sans le scandale financier abyssal de la BCGE, cette banque genevoise d'où se sont volatilisés deux milliards de francs ; soit pour la clarté du sujet,  (je rappelle pour mieux imager que cela fait deux mille millions de francs !)  Quel beau gâchis;  jamais le MCG ni l'UDC n'auraient existés dans la cité de Calvin sans ce scandale qu'ils ont été les seuls à dénoncer !

Faut également souligner la pugnacité depuis des lustres de certains courageux politiciens, dont le soussigné,  qui tambour battant, en compagnie de l'Alliance des Citoyens Contribuables et du parti des Automobilistes lançait déjà à l'époque le cri d'alarme pour sauver les contribuables de la banqueroute dans laquelle les incapables administrateurs de l'époque les avaient embarqués.

Résultat de la dette à ce jour, chaque nouveau-né  qui vient au monde à Genève doit au fisc la somme de  12'000.- francs et cela avant même d'avoir ouverts les yeux !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

27/03/2012

LE TEMPS DES PASSIONS: C'EST FINI!

topelement.jpgQuel couple ravissant, voilà que Céline Amaudruz la femme qui murmurait à l'oreille des chevaux, susurre à présent à l'oreille d'Eric Stauffer les plus douces promesses électoralistes. Et moi comme Alfred Jarry, il ne me suffit pas d'être heureux, j'aime quand les autres sont très malheureux, mais je ne vous en donnerai pas les noms, car je ne les cite jamais ! (lol)

Quant au PS, avec la séduisante top-modèle Anne-Emery-Torracinta fraîchement élue, n'oublions jamais que c'est la fille de son père, l'homme qui nous a fait un sacré bouillon financier lorsqu'il avait pris les commandes de l'Hospice Général; il y a des hérédités qu'il ne faut jamais minimiser !

Le temps des passions financière c'est fini. Le MCG est là pour venir remettre de l'ordre.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

22/03/2012

GRAND CONSEIL: Parodie de jugement

À huis clos à 18:00 heures, j'ai bien entendu par la bouche du pseudo  procureur d'un soir et désigné d'office faire l'apologie de l'injustice. Faire de l'injustifiable un critère de qualité.

Un procureur issu d'un parti politique dont l'un des membres a été sanctionné d'un simple blâme pour avoir calomnié Eric Stauffer, l'accusant, devant des caméras de télévision, d'avoir été condamné et d'être un voleur. Accusations mensongères, proférées sciemment dans le dessein de nuire. Résultat: OUI. Un simple blâme.

Et moi, le députe MCG Henry Rappaz, pour avoir, en qualité de simple citoyen, écrit à celui qui m'avait trahi et volé, délits pour lesquels il a été jugé et condamné, je devrais être doublement condamné?

Par l'opinion publique, d'abord, par la lecture d'une lettre diffamatoire, sans droit de réponse, me désignant comme un ignoble calomniateur?

Non content de cette infamie,  le Grand Conseil, stimulé par un président-vengeur m'a encore écarté du travail de commission durant les quatres prochains mois.  

En leur âme et conscience, les députés ont considéré que la sanction prononcée à mon égard était équitable et justifiée; à peu de chose près il s'agissait des même individus, investis du même pouvoir et qui ont livré après des jugements sommaires : Michel Servet au bûcher, Pierre Fatio aux balles des arquebusiers et Philibert Berthelier au boureau de l'Ile.  Souvenez-vous ce n'est pas si loin que ça ! 

En confidence je dois encore vous avouer avoir  vu de mes yeux,  que la décision négative de mon recours était déjà rédigée avant mon audition!

Sanctionnez-vous les faits qui me sont reprochés, et qui ne le méritent pas, ou sanctionnez-vous le député MCG leur ai-je encore demandé ? Évidemment, la réponse je la connaissais déjà !

Épilogue 

De la peau du Lion

L'âne dont je parle s'étant vêtu
Pensait être craint partout à la ronde,
Et bien qu'animal sans vertu,
Force gens font du bruit en ce plénum,
Par qui cette allégorie est rendue familière.
Son équipage inconvenant
Fait les trois quarts de leur vaillance.

...ça le MCG le savait !

 

(Merci Jean de la Fontaine !)

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

15/03/2012

Quai du Mont-Blanc : le chaos...vous est offert par les Verts

Quelle catastrophe, quelle honte, quel chaos, nos incapables, tous services confondus paralysent notre ville avec l'appui des Verts intégristes qui siègent de ci et de là.

La traversée de la ville, hier mercredi 14 mars, de la sortie du Vengeron au Pont du Mont-Blanc a pris 58 minutes. La pollution crée par ce bouchonnage perpétuel est terrible et cela non plus n'inquiète guère non « irresponsables » planqués dans les confortables bureaux du centre-ville.

Alors, cerise pourrie sur le gâteau. Regardez attentivement  les voitures sur le quai du Mont-Blanc, obligées de se contenter d'une voie de circulation, alors qu'à 17.00 heures déjà plus aucun ouvrier n'est au travail sur ce chantier.  Hier,  les barrières posées qui entravaient la voie de droite pouvaient très bien être remisées pour la nuit à l'heure du grand trafic,  puisque les travaux n'avaient pas commencés sur 500 mètres. Eh bien non, c'est ainsi, il n'y a rien à voir, circulez... sur une voie !

Il en va de même pour les axes routiers, comme l'autoroute de contournement, qui arrivent quotidiennement à saturation. Le moindre accident, entraîne des répercussions sur l'ensemble du réseau routier cantonal sans que des mesures drastiques soient prises.

Pour ces raisons, le MCG se propose d'écrire un MANUEL DES NULS à l'usage des responsables de nos services du trafic urbain et également comment voter pour les prochaines élections pour ceux qui en ont raz le bol de cette situation.

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

09/03/2012

Grand conseil: Un club de copains ?

La politique des petits copains existe évidemment, le GHI de cette semaine le crie haut et fort. Ce  Bureau du Grand Conseil composé de compères qui adorent se donner de l'importance lorsqu'il s'agit de taper sur les doigts de leurs pairs et les sanctionner injustement se tiennent par la barbichette.  Ce Bureau qui s'est discrédité une fois de plus en affichant sa  médiocre gestion des récents débats, doublé d'un culot rarement atteint sur sa façon de procéder lors du jugement de Eric Stauffer et Henry Rappaz en les éliminant injustement des commissions parlementaires.

Son président Pierre Losio, nous a prouvé une fois encore qu'il était  incapable de diriger un parlement face aux incidents qui ont eu lieu lors de la séance du 24 février ; Peut-être était-il assoupi, car à aucun moment il fut capable d'éviter l'altercation sciemment provoquée par Pierre Weiss?

Alors, est venu le temps des jugements. Le Bureau sous l'égide du «grand inquisiteur »  s'est amusé a exécuter le député Henry Rappaz, puis aussi injustement le député Eric Stauffer (MCG) de ses commissions parlementaires ; pendant que l'agressif instigateur  Pierre Weiss (PLR) auteur de cette honteuse provocation, préméditée de plus avec ses collègues de parti, ne reçoit lui pour la forme qu'un blâme sans effet.

Petit rappel pour les nuls en Droit pénal, un arrêté fédéral précise pourtant que celui qui insulte et celui qui gifle seront jugés sur pieds d'égalité.

Je suggère au président du Grand Conseil, d'aller vite retrouver Optic2000, car visiblement il a des problèmes de vue, lorsqu'il ose dire dans son communiqué de presse qu'il a bien vu  les images de l'événement en vidéo et qu'elles ont été attentivement examinées à plusieurs reprises (mdr)... Et comme il semble également ne pas avoir entendu les insultes lancées par Weiss, il y a aussi Audicat, bien entendu !

Vivement que cesse cette coterie minable, et surtout miroir aux ambitions de ces roitelets qui flatulent  plus haut que leur titre !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

08/03/2012

BANQUES SUISSES: LA HONTE !

Félicitations monsieur Konrad Hummler, associé gérant de la banque Wegelin, enfin il existe encore un homme qui respecte les clients qui lui ont fait confiance, un homme, un vrai, qui ne vient pas baisser ses  culottes devant les menaces des Etats-Unis dès la première injonction.

BRAVO monsieur Hummler !  et honte au Crédit Suisse, à la SBS et à l'UBS et à tous ceux qui ont par délations vendus leurs clients aux Américains !

Quant au président de l'association suisse des banquiers, Patrick ODIER qui ose odieusement tirer à boulets rouges dans le dos de monsieur Hummler, j'aurais honte d'une telle fourberie à sa place.

Pendant ce temps, la Banque nationale suisse a dégagé l'an dernier un bénéfice consolidé supérieur d'un demi-milliard de francs au montant annoncé en janvier.

Heureusement les gens intelligents iront demain à la Raiffeisen et la Wegelin, des banques qui respectent leurs engagements. Je le souhaite du moins !

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook