27/09/2012

LE MONDE VA TRÈS MAL !

L'Espagne, la Grèce et le Portugal au bord de la guerre civile?


 

Non, il faut en convenir, l'Europe ne se fera jamais dans ces conditions. Trop de grèves de partout. Trop de chômage et de workers-poor par millions. De la pauvreté et de la misère à ne plus savoir qu’en faire. Des mendiants et des réfugiés qui débarquent en masse dans toute l’Europe. Du crime organisé qui sévit impunément. Les dealers qui hantent nos rues, la drogue et la prostitution. Des prisons surchargées. Les guerres de religion qui reprennent vie d'un peu partout dans le monde. Des hommes et des femmes que l'on dépèce vivant pour la vente d'organes. Haine raciale, brutalités sanguinaires, indifférence, peur, impuissance à réagir des peuples nantis. Tout cela, pendant que près de chez nous les hommes politiques, continuent à rouler dans l’or et se déplacer en jet privé de Paris à Bordeaux aux frais des contribuables. J'entends encore nos chers politiciens de Berne et Genève, nous jurer que notre pays hors de la Communauté ne pourrait jamais survivre. Ils sont pourtant aujourd'hui toujours au pouvoir sans doute à nous faire croire qu'un minaret c'est une chaumière orientale.

Aujourd’hui, la Suisse est encore sensiblement épargnée par ces fléaux, mais pour combien de temps encore. Le monde va très mal, en est-on vraiment et pleinement conscient ?

Mais comme l'avait prédit les Saintes-Écritures, les sages passeront pour fous quand ils voudront intervenir et qu’ils le crieront au Monde.

Écrit par Sir Henry dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.