22/12/2012

GRAND CONSEIL: UNE JUNGLE EN PÉRIL !

Enfin un député du Grand Conseil genevois qui reconnait avoir sa place politique de libéral dans la jungle, où il dit lui-même se réfugier et s’y sentir à l’aise.

 Eh oui, Renaud Gautier depuis des années nous présentions votre seconde vie sauvage,  rien qu’en observant  votre démarche au buste cambré du merveilleux mâle gorille satisfait de ses petits effets lors de nos séances.

Certes cher Renaud, vous êtes l’animal le plus proche de l’humain. Cette parenté, vous venez de nous la confirmer en précisant que votre génome ne diffère que de peu du bel animal que vous êtes. Mais la comparaison doit s’arrêter là Renaud...

Toutefois, comme tous les anthropoïdes, le gorille Renaud est dépourvu de queue. Il existe une grande différence entre sa masse et son sexe (précise Wikipédia) En captivité au Parlement, particulièrement bien nourri de jetons de présence, il atteint parfois d’être transféré au zoo du Palais Fédéral.

Le gorille Gautier de nos régions, roi fugace de l’arbre à palabre, s’abreuve d’une quantité variable de jus de la treille de la jungle de Satigny, qui parait-il, une fois avalé rapidement délogent les vers des parois intestinales. (Wikipédia)

La série de sons et de cris ou de grognements qu'il émet, souvent les lèvres pincées, pour se faire reconnaître de ses membres du PLR, n’est en fait qu’un moyen d'intimidation fort amusante à voir. Sa façon de se frapper la poitrine pendant les séances résulte de sa manifestation d’autosatisfaction  propre du comportement réservé aux mâles plus âgés qui recherche probablement déjà à préserver sa position menacée de chef  en vue des prochaines élections cantonales 2013.

Sir Henry anthropologue amateur

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.