29/12/2012

GENÈVE: BONNE ET HEUREUSE ANNÉE ?

Genève lentement est devenue un nouveau Chicago des années 30, avec à son palmarès quasiment un hold-up par jour, des vols à la tire en permanence, des prisons qui explosent de délinquants,  le prix de l’essence qui augmente sans cesse, la circulation plongée dans le chaos organisé par les Verts, le budget de l’État qui explose en permanence, les radars qui se multiplient, les amendes qui augmentent, les salaires qui stagnent, le chômage qui est à  son paroxysme,  la drogue qui circule, elle  -contrairement à nos voitures-   sans problème dans les rues de la ville et devant les écoles, et les mendiants qui pullulent dans tous les coins de la ville, tout cela pendant que les responsables sont en vacances de neige, que Barazzone se promène la nuit de Noël avec les pompiers et que le PDC singe le MCG dans son nouveau discours digne d’un copié/collé emprunté au Mouvement Citoyen Genevois.

C’est vrai, comme le dit mon collègue, on ne copie que les bons !

Alors pour terminer, veuillez comprendre que vous n’aurez aucune chance de trouver dans ces lignes des vœux de bonne et heureuse année, car tous les sages qui survivent encore à Genève sont conscients  d’avance que l’année  2013 sera bien pire que la précédente : visiblement  on va devoir, en guise de cadeau,  passer l’année de longue heures dans notre voiture arrêtés par les interminables et incontournables bouchons de notre ville...

Alors, à bon entendeur les optimistes, votre rêve du « Grand Genève » ressemblera sans doute à un petchi royal qui fera date dans l’Histoire ;  il ne faudra pas hésiter à en être fiers le moment venu !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.