21/02/2013

UN TITRE QUI PORTE BIEN SON NOM: PLQ

Le Conseil d’Etat et son bétonneur en chef viennent d’adopter et déposer le projet de plan directeur. Au royaume du PLQ, qui pour une fois porte bien son nom, les entreprises de bétonnage vont faire fortune, croyez-moi, ils seront sans doute pas tous issus du pays et leurs raisons sociales seront  discrètement peints d’un blanc virginal  pour couvrir leur anonymat (comme c’est le cas actuellement pour les travaux du CEVA).

Juste pour revenir au merveilleux document introductif intitulé pompeusement  « GENÈVE-ENVIE » dont les images d’introduction vous montrent un monde merveilleux à la façon de  Wald Disney est une fois de plus un immense attrape-nigaud pour tromper les citoyens.

Un seul exemple, une photo d’une maquette du Chêne-Bourg de demain en page 13, en la regardant attentivement on y voit du béton et encore du béton, avec dans le fond discrètement plantée, une tour de 20 étages aussi moche que celle de Montreux. 

Et en observant de plus près encore, afin de nous faire croire qu’il y aura de la verdure, on y a glissé une centaine de séquoias d’une hauteur de 30 mètres (la preuve, ça ne peut être qu’eux,  ils dépassent les immeubles de 10 étages !). Alors, je vous conseille de mettre de bonnes lunettes pour ne pas être aveuglé par le miroir aux alouettes que vous tend notre conseiller d'Etat François Longchamp.

Eh oui, quand le bâtiment va, tout va… foutre le camp en béton pour sûr !

 

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.