13/09/2013

CHAMP D'OLLON : TRISTE RÉALITÉ DU LAXISME PÉNITENCIER

Que la plus grande honte frappent ceux du Pouvoir Judiciaire qui ont participé librement au meurtre de la malheureuse éducatrice de Champ d'Ollon, tuée hier soir par un dangereux récidiviste laissé en liberté.
Le député Henry Rappaz souhaite que de nombreuses démissions doivent soient demandées par Monsieur le Conseiller d’État  Pierre Maudet, et très vite, le peuple est révolté !

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.