01/10/2013

Genève :Trois assassins pour un crime ?

Extrait du rapport 18 octobre 2011 : « Le transport doit se faire dans un véhicule de police destiné au transfert des prisonniers, l’accompagnement doit être opéré par des agents de détention spécialement aptes et formés à la maîtrise d’un détenue en rébellion, etc. »

Résultat, un criminel extrêmement dangereux  reçoit l’autorisation de la direction de la Pâquerette d’aller se fournir d’un couteau chez Victorinox ( !) puis d’aller se promener en voiture de service accompagné d’un jeune et belle sociothérapeute pour un cours d’équitation. La suite vous la connaissez.

Non ce n’est pas le récit d’un mauvais polar ou roman  de troisième catégorie,  mais bien le résultat du laxisme des personnes irresponsables de cette institution.

Bien entendu vous ne voyez guère dans la presse les noms des responsables qui sont soigneusement occultés. Cependant je pense qu’un dépôt de plainte pour homicide par négligence et une réelle condamnation doit être déposé afin de frapper les assassins par procuration d’Adeline. J’espère que mon parti suivra l’idée.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.