17/10/2013

Genève: Frontalier je t'aime !

 Le MCG le sait depuis longtemps, ce n’est pas les frontaliers le problème, mais bien le système frontalier qui est en cause et qu’il faut revoir et étudier rapidement. Comme d’ailleurs ce ne sont pas les étrangers le problème, mais les lois suisses qui permettent à des délinquants et des dealers étrangers de sévir chez nous. Le laxisme des autorités qui se fiche du discours sécuritaire souhaité par la majorité et des besoins manifestés des citoyens devient intolérable.  Pendant qu’à Genève, les idéologies d’une gauche à la philosophie atrophiée fait continuellement frein à toute évolution touchant l’excès de flots migratoires et aux questions de délinquance, la ville la nuit, entretemps devient  par endroit des zones de non-droit.

Comme le dit très bien Marie-Hélène Miauton dans son dernier livre : « C’est la clémence (je dirais même l’excès de de clémence) qui crée la violence. Et elle ajoute : »Quand on ne veut pas se saisir d’un problème, on le nie ! » Dans la prochaine législation nous serons vingt députés du Mouvement Citoyen Genevois pour tenter de remettre de l’ordre dans la République.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

14/10/2013

De Charybde en Scylla jusqu'à Schlumpf

Le terrible fléau Eveline a encore frappé. Vous aurez compris qu’il s’agit de Mme Widmer-Schlumpf, car l’appeler simplement Éveline la rendrait sympathique, ce qui est impossible.

 

Non contente d’avoir abandonné les clients américains, les français, et bien d’autres, les banques, les employés de banque, la voilà qui a signé mercredi dernier avec l’Europe, la convention sur l'assistance administrative en matière fiscale,  pour que la Suisse soit soumise aux normes OCDE, comprendre que l’échange d’informations soit automatique. Encore une capitulation.

 

Dite-elle combien d’emplois seront supprimés en Suisse dans les banques ?  Dite-elle combien de clients auront une image pitoyable de la Suisse ? Se rend-elle compte combien la Suisse parait faible sur la scène internationale par sa pitoyable action politique ?

 

BIEN  HEUREUSEMENT TOUT N’EST PAS JOUÉ : cette décision doit être validée prochainement par le Parlement.

 

La réponse du Parlement, espérons-le,  sera trois fois un NON, plus est en majuscule afin de la désavouer

 

Et non seulement NON,  mais ensuite sans déléguer AUCUN pouvoir au Conseil Fédéral sur ce sujet. On a vu le résultat avec les États-Unis. De ruse en ruse, l’incapable conseillère fédéra Widmer- Schlump est arrivée à ce qu’elle voulait !! C’est à dire à tout lâcher et à ruiner nos banques.

 

Aussi cette réponse NON du Parlement, voudra dire NON également à l’entrée de la SUISSE dans l’Europe. Le peuple l’a déjà rejeté une fois et voilà que ses instances dirigeantes, dignes d’une cinquième colonne, utilisent à présent mille artifices pour aller contre les décisions du peuple et faire entrer la SUISSE dans l’EUROPE. On croit rêver et pourtant !

 

Ne laisserons plus les rênes de notre pays à cette dangereuse « conseillère » et à tous ceux qui le vendent à vil prix aux premiers venus.

Nous, nous aimons la Suisse et voulons que le meilleur pour ce pays et non sa ruine par procuration. Et vous ?

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

10/10/2013

GENEVE: ALAIN DELON ET LE MCG

Je découvre avec grand plaisir une déclaration de l'acteur Alain DELON dans la TDG, sur sa vision clairvoyante de la politique genevoise: Voyez:  «Je voudrais simplement vous dire que la poussée du MCG (Mouvement citoyens genevois, ndlr) comme celle du Front national, c’est tout à fait édifiant. [Les gens] ont connu une France différente sous de Gaulle ou même Mitterrand. Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante et ça, je l’approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien.»

C Q F D

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

01/10/2013

Genève :Trois assassins pour un crime ?

Extrait du rapport 18 octobre 2011 : « Le transport doit se faire dans un véhicule de police destiné au transfert des prisonniers, l’accompagnement doit être opéré par des agents de détention spécialement aptes et formés à la maîtrise d’un détenue en rébellion, etc. »

Résultat, un criminel extrêmement dangereux  reçoit l’autorisation de la direction de la Pâquerette d’aller se fournir d’un couteau chez Victorinox ( !) puis d’aller se promener en voiture de service accompagné d’un jeune et belle sociothérapeute pour un cours d’équitation. La suite vous la connaissez.

Non ce n’est pas le récit d’un mauvais polar ou roman  de troisième catégorie,  mais bien le résultat du laxisme des personnes irresponsables de cette institution.

Bien entendu vous ne voyez guère dans la presse les noms des responsables qui sont soigneusement occultés. Cependant je pense qu’un dépôt de plainte pour homicide par négligence et une réelle condamnation doit être déposé afin de frapper les assassins par procuration d’Adeline. J’espère que mon parti suivra l’idée.

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook