13/10/2015

GENEVE: ET SI ON DIMINUAIT TRAITEMENT ET RETRAITE DU PROCUREUR?

La presse annonce la scandaleuse augmentation du montant des amendes fixé pour Genève. Face à ce racket organisé, par mesure de rétorsion il serait bon, comme le préconisent certains députés du Grand conseil, de diminuer le traitement et la retraite des conseillers d’État mais également d'étendre cette mesure au Procureur de la République qui prend depuis quelque temps les citoyens et les automobilistes Genevois pour des pigeons corvéables à souhait.

Autre grave contradiction de la gestion et du contrôle des stationnements par la Fondation des Parkings de Genève:

Exemple, le véhicule ci-dessous en photo, immatriculé à Genève stationne depuis plusieurs semaines en stationnement limité (1heure) au cœur de la Vieille-ville, sans aucune amende sur le pare-brise, aucune vignette. Les contractuels questionnés se disent sans moyen d'intervenir. Au poste de police idem, impossible de savoir s'il s'agit d'une voiture éventuellement volée? Même style évasive comme d'ailleurs à la Fondation des Parkings.

Moralité, entretemps les habitants de cette rue sont contraints de stationner au milieux de la chaussée pour charger poussette et bagages aux risques eux de se faire verbaliser.

Vous qui demandez constamment aux hommes politiques d'agir afin de défendre votre bien-être et vos droits. Mais pensez-vous qu'il soit encore possible d’intervenir face au laxisme généralisé en vigueur dans la République?

photo (5).JPG

 

Vos suggestions sont bienvenues !

Henry Rappaz

Député Grand conseil Genève

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

07/10/2015

T S R : ET SI ELLE FAISAIT RELÂCHE LE MARDI !

Enfin une excellente nouvelle parue sur la manchette du "MATIN":  La TÉLÉVION SUISSE ROMANDE va enfin cesser de nous bombarder de série américaine totalement nulle. Même destinée  pour la musique, une décision qui ne posera aucun problème, la direction n'ayant jamais privilégié la grande musique classique, ni soutenu sa promotion d'une façon évidente.

Trop longtemps elle s'est endormie sur l'épais matelas de subventions fédérales et autres. Si la TSR n'a plus les moyens aujourd'hui de faire face à son budget, ce ne sera sans doute pas le citoyen ne viendra  à son secours, ni de celui de ses collaborateurs partisans marqués d'une " gauche caviar" patentée. Il est regrettable qu'aucune déontologie n'ait jamais été demandée, ni imposée à ses présentateurs, en particulier ceux et celles assurant les émissions politiques; certains partis et mouvements en ont payé le prix fort depuis de nombreuses années.

Seul vrai regret dans ces coupes drastiques, non pas la disparition de la Météo, mais celui du charmant sourire de son animatrice Dominique Schibli.

photo (3).JPG

 

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook

02/10/2015

17:30 Le Parlement du Grand-Conseil plongé dans le chaos

Oui on le sait,  la population syrienne est plongée dans de grandes souffrances.

Selon les Nations Unies, on compte plus de 250 000 morts et plus d’un million de blessés depuis l’éclatement des violences dans la région. Nombreux sont ceux qui fuient la guerre : Les hommes surtout dérobent le pays en laissent malheureusement le fusil aux mains des femmes pour se défendre et se battre seules contre l’armée islamique.

(Ce n’est pas nous qui le disons mais la presse, photos à l’appui.)

Le MCG rappelle qu’actuellement un Fonds pour les réfugiés syriens de 23 millions d’euros est déjà attribué par Union Européenne aux ONG afin de venir en aide à ces personnes.

La Suisse quant à elle, ne cesse de verser des millions de francs pour l’aide humanitaire cela même au détriment, c’est fort regrettable de l’aide au développement bien plus important en réalité, il me semble.

Autre point non négligeable, depuis un certain temps il n’est plus seulement question d’aide aux réfugiés fuyant la guerre, mais de nombreux demandeurs d'asiles à but économique, voire pour d’autres, nous le savons, renforcer le soutien identitaire souhaité par DAECH. Résultat, de nombreux pays connaissent ainsi de graves manifestations organisées au nom de l’Islam.

La Suisse et Genève en particulier n’ont pas de solution miracle pour pouvoir héberger tous les demandeurs d'asile entrants, et notre ville souhait ne pas connaitre le même chaos que celui provoqué en Suède en Hongrie et ailleurs également, toutes dépassée par l’ampleur des évènements. Ces pays envahis ne sont plus en mesure de faire face à leurs obligations. Restons donc attentifs dans nos régions.

Le MCG désire que l’aide attribué soit minutieusement  étudiée afin de venir en aide réellement aux vrais réfugiés de cette guerre, ultime remarque,  la Suisse ne devra pas profiter par la même occasion de l’exode des cerveaux Syriens qui bien entendu sont également mélangé parmi ces demandeurs.

 

Écrit par Sir Henry | Lien permanent | | | |  Facebook