23/03/2013

Chancellerie: Anja Wyden une victime expiatoire !

Certes, Anja Wyden Guelpa est une chancelière zélée, réfractaire aux réseaux d’influence, sans doute  aussi au caractère indépendant ; chose que l’on ne pardonne guère dans ce milieu hermétique du Parlement.

Au gout de certains, depuis peu de temps, cette brillante jeune femme est devenue injustement la cible malheureuse de quelques intolérantes mauvaises langues. Toujours les mêmes, elles sont connues, je le souligne !

Il subsiste cependant un élément que personne ne  souligne, c’est la nouvelle charge terrifiante de paperasse officielle que doit quotidiennement gérer et distribuer le personnel de la chancellerie aux députés et différents départements. Une overdose de documents qui asphyxie également le travail des députés,  jusqu’au facteur !

Je salue, chapeau bas,  le travail de toutes ces personnes qui font leur travail avec application sans reproche, dans l’ambiance économique délétère de ces derniers temps, une époque qui a tendance à réduire  le personnel tout en augmentant la charge de travail... puis de trouver des coupables !

Écrit par Sir Henry dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | | | |  Facebook